banner

VIème République. 1ère République d'Europe. Convergence des Solidarités sociales, locales, régionales et globales. Attac.
           Non à l'ethnocide biotechnologique, aux nécrotechnologies, au Pillage global des terres cultivables en Afrique.
                  S'informer sur le site RzM67 en ligne depuis le 6 juin 2006. 
                              Les Insoumis et Le Parti de Gauche.
                                  Finance Watch

Rénovez Maintenant 67, journal d'un Cimbre

I want my Europe back !
<
OWS - Occupy the WordS >
S'informer sur les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux
_____________________________________________________________

20 février 2019

De la subite passion pour l'antisémitisme, au Yémen: la folie de la France

J’écris régulièrement que la France se trompe d’existence,
et qu’elle commet en son nom
de la destruction humaine à l’extérieur et à l’intérieur de ses frontières.

—–

Si elle en est arrivée à ce stade,
c’est qu’elle se repose
sur une conception normative d’elle-même
qui est le fruit de son histoire
qu’elle s’est entraînée à raconter
pour ni la comprendre, ni l’assumer.

——-

(Me sonne tjs en tête ce « la France meurtrie, la France bafouée » dit depuis Londres
qui ne nous a pas empêché d’envoyer Leclerc
casser de l’Annamite 15 jours après la « Libération »,
ou de faire son Sétif et Guelma le 8 mai.
Nous surfons tjs sur la même vague en 2019.
Nous nous offrons de la violence pour exister dans une apparence.
N’est-ce pas la folie?)

Photos: Cracovie, Nowa Huta, septembre 2016

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

un commentaire

14 février 2019

Le PARLEMENT EUROPEEN condamne la FRANCE pour l'usage des LBD et des gaz lacrymogènes / Les Gilets Jaunes du 9-3

 

 

 

Les DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace publient >>>

www.dna.fr/actualite/2019/02/14/strasbourg-le-parlement-europeen-condamne-l-usage-des-lbd-et-des-gaz-lacrymogenes

 

Regardez ce bel article des DNA >>>  "Strasbourg : le Parlement européen condamne l'usage des LBD et des gaz lacrymogènes."

 

"Les eurodéputés ont adopté une résolution condamnant l'usage "disproportionné" de la violence par les autorités publiques.
Un texte non contraignant, mais à haute portée symbolique. Le mouvement des Gilets Jaunes a largement occupé les débats du Parlement Européen lors de l'adoption de la Résolution.
"

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

3 commentaires

7 février 2019

Le BDI - Baltic Dry Index a dépassé son niveau le plus bas atteint lors de la Crise des Subprimes de l'année-Lehman 2008

(en cours de rédaction)

Le BDI - Baltic Dry Index est tombé à 629 $. Il a de nouveau perdu 52% en 1 an.

Le BDI a dépassé en février 2019 le niveau historique le plus bas qu'il avait atteint en décembre 2008, donc à la fin de l'année Lehman 2008 de ladite Crise des Subprimes qui malgré les différents plans de rachats des toxiques et de Facilitations Quantitatives par les Banques Centrales, la Fed', la BCE n'est ni résolue ni écartée dix ans après.

Le BDI était passé de 11 793 $ en mai 2008 - son plus haut depuis a création en 1985 - à 663 $ en décembre 2008, soit une chute de 93 %. Avec un tel chiffre le fret était arrêté, il y avait partout autour de la planète des ghost fleets, des parcs de cargos fantômes au mouillage au large des ports.

Le BDI n'est pas un indice spéculatif, mais il est fixé à Londres simplement à partir de l'offre et de la demande des matières sèches transportées sur les 22 grandes routes maritimes de la planète.

Le transport des intrants donne une image très précise par anticipation de la production industrielle qui aura lieu 6 mois après.

Pas de matière sèches transportée = pas de production industrielle 6 mois plus tard = pas de croissance future = de la décroissance

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

un commentaire

2 janvier 2019

Je veux du RIC parce que je le vaux bien - L'illusion suprématiste du Jaune

Je vois la chose autrement:

le productivisme et la gabegie
ont joui de leur consensus partagé de la base au sommet
jusqu'au stade quasi ultime du dumping humain,
avec l'aboutissement suprême et sans heurts
- au Casse définitif sur le Code du Travail,
- au Casse définitif sur l’État, sa Constitution et toutes ses législations
par les accords de libre échange de nouvelle génération comme le CETA / TAFTA / JEFTA...

en comptant sur la foule qui commémore avec soin tous les 14 Juillet,
mais qui abandonne comme d'habitude ses Cheminots, ses EHPAD, ses logisticiens de la Poste, etc
Et qui s'abstient à 57% d'aller voter comme aux P&L 2017 ou à ~~ 70% aux Européennes.

--------------------

J'appelle ceci sur mon site et même depuis 1991
l'adhésion commune et partagée à la compromission universelle.

Personne ne pose parmi les GJ, leurs haut-parleurs,
la question sur ce que nous tous avons fait de travers
pendant ces deux ou ces trois décades perdues.

Car nous avions toujours eu accès à la parole par les urnes,
et les offres politiques alternatives de Gauche avaient toujours existé.
Mais il était plus commode de les toiser, de montrer son mépris,
et maintenant de faire comme si elles n'ont jamais existé.
C'est le comble du confort, ou de la "paresse dialectique"
que de se dédouaner sans payer pour sa nonchalance politique
comme le riche qui ne paye pas pour sa taxe.
Le dévoiement de notre démocratie
est aussi notre œuvre commune,
nous y avons tous notre commun parti pris.

 

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

10 commentaires

31 décembre 2018

Bonne année 2019 et des Mots Bleus

 

 

et des Mots Bleus.

 

 

 

 

 

 

.

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

30 décembre 2018

Les extrêmes-droites chez les Gilets Jaunes - Les Gilets Jaunes sont-ils à Gauche ?

Je pose intuitivement depuis 7 semaines ces questions:
- le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme
- les GJ sont ils à Gauche
- un RIC pour quoi faire
- ou est passé Marrakech
- y a-t-il un universalisme chez les GJ
- les listes GJ pour les Européennes sont une nuisance
- pas de solidarités locales, régionales et globales
- la romantisation du GJ
- toujours Robespierre comme avatar, mais où est Danton
- les GJ dégagent tout syndicat
- le GJ dégage tout ce qui n'est pas du Soi
- ...

En ayant regardé ce samedi après-midi les 4 heures du direct de Acte VII à Paris,
sur les 4 calicots il n'y en avait strictement aucun à Gauche, et idem pour TOUS les slogans.
Juste 2 ou 3 fois "RIC". Moi, ça me fait peur.

Ce soir je tombe sur un article du journal Le Monde >>>
www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/28/le-site-de-la-gauche-radicale-lundimatin-booste-par-l-effet-gilets-jaunes_5403206_4500055.html

qui mène à un site appelé "lundimatin" >>>
https://lundi.am/Les-Gilets-jaunes-et-la-question-democratique-Samuel-Hayat

qui dirige en note de bas de page sur un site antifasciste "La Horde" >>>
http://lahorde.samizdat.net/2018/12/19/un-point-de-vue-antifasciste-sur-les-gilets-jaunes/
Si ce lien devait ne plus fonctionner, j'ai une version pdf)

(Photos: exposition Mythos, Leipziger Schule / Le Mythe de l’École de Leipzig
        
au 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, 30 décembre 2018)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 commentaires

29 décembre 2018

Gilets Jaunes Acte VIII ou Convergence des solidarités locales, régionales et globales ?

    Toute forme d'obédience me fait peur.

    Et nous voyons bien que certains gilets,
    pour l'apprentissage du nouveau parler jaune,
    font une rude conversion narcissique
    ou une rude démarcation autour de soi.

    Ceci nuit gravement au mouvement des GJ
    et n'est qu'une façon de mettre au cadre
    et de ne pas respecter l'autonomie
    de penser, d'analyser et de décider.

    Après 7 semaines, je demande toujours à voir
    si la nouvelle identification au jaune
    procède de l'attirance, du rejet, de l'ignorance des autres
    ou d'une convergence des solidarités locales, régionales et globales.

    Pour ma part, j'en reste à mes questions:
    le mouvement des GJ est-il à gauche,
    le rond-point est-il le stade zéro du nationalisme.

    On verra en janvier 2019 si le GJ dégagera aussi de son champ
    les Intersyndicales de Gauche qui vont entrer dans la danse.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

 

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

4 commentaires

26 décembre 2018

Avec les Gilets Jaunes arrive le coming-out concertant des influenceurs sur la décade de la Crise 2008-18

On propulse maintenant le journaliste François Lenglet
ou du journaliste Jean-Michel Apathie
qui parlent aussi de l'opacité distancielle de Macron
ou de ces milliers de milliards injectés
par les banques centrales directement dans les banques.

J'ai travaillé cette dernière question
avec argumentaires et sources très détaillées
depuis le 06 VI 06 en 605 articles sur mon site.

Comme c'était comme si j'utilisais une langue étrangère,
je m'étais dès la mise online donné le nom de Cimbre.

Drôle que maintenant tous ces influenceurs entonnent le même refrain.
Ils surfent sur le roman de la nouvelle vague et vendent leur papier.
Merci aux Gilets Jaunes d'avoir déclenché la panique verbale.

On occulte tout de même le fait que l'année 2018
est au niveau des krach boursiers majeurs la pire depuis 2008
dans toute cette décade perdue.

Cette bulle échoïque va éclater en janvier
en même temps que tout le monde sera dans la rue.
http://www.google.com/search?client=firefox-b&q=bulle+%C3%A9cho%C3%AFque

Ça va faire un drôle de mélange.
Il faudra être fin pour éviter une collision létale de la République.

(Photos: exposition Arno Rink à 77770 Museum für aktuelle Kunst, Durbach, décembre 2015)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

Après les Gilets Jaunes les Intersyndicales de Gauche entrent dans la danse en janvier 2019

----------

Les GJ ne sont pas inventeurs ni titulaires du RIC - Référendum d'Initiative Citoyenne. Depuis 3 ans cette réflexion et ce travail de recréation de nos attractions et de nos ouvrages communs et ouverts se réalisent en Conventions par la base et pour la base avec comme dénominateur les solidarités sociales, locales, régionales et globales.

Il n'y a plus de Manifeste comme référence, le 3ème millénaire est engagé.

---------------------

Nos 17 élus prouvent depuis 18 mois qu'ils sont au service au public et pour les Petites Gens.

Tout leur travail, mais surtout tout leur mode de pensée met en œuvre et en action les Convergences.

Ils n'appellent pas à la leaderisation, et comme mouvement ils ouvrent et propagent la réunion.

---------------------------

Il ne faudra pas que les GJ dédaignent les syndicats de Gauche qui à partir de janvier
entrent dans la danse en intersyndicale dans tous les secteurs.

--------------------------

Il ne faudra pas mettre d'un côté aux Rond-Points l'avatar de Robespierre, instaurateur de la dictature des Montagnards et de la Terreur, en tant que membre élu du Comité du Salut Public, et de l'autre côté oublier Danton.

-----------

En cette période où la France va se donner la chance à partir de janvier 2019 d'occuper partout les mots, d'inverser les mots, la France n'aura plus besoin de s'inventer en boucle ses fausses et misérables grandeurs avec des resucées de Robespierre, elle changera de langage pour dire effectivement autre chose, et pour ne pas comme d'habitude depuis 1789 revenir en arrière dans son culte national.

---------

En France, jusqu'à présent, le savoir est la chose la moins bien partagée. Avec les intelligences connectées
nous avons une fenêtre climatique pour nous ouvrir à l'humain. L'humain n'a pas besoin de grands hommes,
ni de capsules intermédiaires pour être mené. Nous avons maintenant le choix de grandir.

Vous pouvez accéder à la vidéo sur l'image >>>

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 commentaires

24 décembre 2018

Juan Branco, "Crépuscule" de Macron et de l'élite globale financière

 

Bonsoir,

je vous recommande de voir et de lire "Crépuscule" de Juan Branco.

-------------------------------------------

Juan Branco qui est aussi l'avocat de Julian Assange,
conseiller juridique de WikiLeaks,
qui a fait toutes les plus hautes grandes écoles de France de Paris,
est resté une Petite Gens et il met son intelligence au service des Petites Gens.

--------------------

Là où moi j'en veux à la nonchalance du Peuple
de cette dernière décade perdue et de ses 57% d'abstentionnistes,
Juan Branco est beaucoup plus gentil, pas indulgent, gentil.

--------------------------

J’aime la douceur de Juan Branco
de son regard qu’il pose sur ses contemporains.
Il est Espagnol en plus d’être intelligent.
En Alsace on est beaucoup plus sévère
et dans ce domaine face aux 57% je n’ai aucune tendresse,
surtout quand je vois les multiples trahisons du Peuple
face à leurs camarades opprimés: les cheminots, les infirmiers, et finalement eux-mêmes,
ou le JEFTA ou Marrakech tout récemment.
Ce manque d’universalisme en raconte beaucoup pour moi.

 

(Photos: funérailles du cinéaste Andrzej Wajda, Cracovie, octobre 2016)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

Un RIC pour quoi faire ? Le rond-point est il le stade zéro du nationalisme?

 

 

En bonne dialectique,
si dialectique n'est pas non plus un mot dégagé par les GJ,
le peuple doit aussi faire son autocritique,
non pas pour se freiner mais pour mieux se penser.

Le riche doit payer sa taxe,
le riche doit rembourser et dédommager ttlmt le dumping humain
mais le peuple doit payer sa nonchalance de cette dernière décade au moins.

 

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes
je pose la question au sujet de la France paradoxale
qui va réorganiser son front politico-sociologique
en déplaçant son socle épistémique.

Depuis le début des GJ, il y a 7 semaines,
j'écris que la France ne va plus se parler comme avant.

-----------

Pour l'instant je n'ai rien vu de Gauche dans les GJ.

 

(Photos: môle Seegmuller, Strasbourg, décembre 2018)

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

5 commentaires

16 décembre 2018

La BCE a racheté depuis la Crise des Subprimes de 2008 plus de 17000 milliards de toxiques aux banques et non pas 2600 milliards

Tout le monde en ce moment, JLM compris dans son interview d’hier sur LCI, répète aveuglément ce qui est publié partout tout dernièrement par les médias comme un nouveau front de propagande: « La BCE a injecté € 2600 milliards ».

Ce chiffre est totalement faux et 6,5 fois inférieur à la réalité. Même les économistes comme Piketty mentent en reprenant ce chiffre.

La BCE a lancé à la ronde ce chiffre de 2600 milliards d’€, en sachant qu’il semblait suffisamment astronomique pour qu’il s’agrafe dans nos cerveaux, sans pour autant provoquer une « sidération » populaire. Car en ce moment nous assistons à un ballet des sidérations, chacun se sidère sans se considérer dans le bon plan de la litote française.

Je me demande pourquoi TOUT le monde ment à ce sujet ou ne s’enquière jamais de la vérité à la quelle tout le monde peut avoir accès dans les sites officiels des Communautés Européennes.

Michel Barnier, UMP et Commissaire au Marché Intérieur, avait déjà officiellement publié les chiffres réels le 6 juin 2012: la BCE avait versé € 4500 milliards de 2008 à fin 2011. Vous pourrez cliquer directement sur son communiqué du 6 juin 2012 pour constater par vous-même le nouveau mensonge propagé depuis une semaine dans toutes l'Europe par la BCE, et auquel tout l'éventail politique adhère sans hésitation.

Depuis il y a eu encore énormément d’autres plans de Facilitation Quantitative - Quantitative Easing de rachats aux banques, assurances et grands comptes de leurs toxiques, pourris et irrécouvrables qui ont élevé le transfert de leur dette privée vers les pouvoirs publics, donc vers nous, à 17.000 milliards d’€ alors que le PIB européen est de 14.000 milliards.

17.000 milliards d’€ sont dilapidés par la BCE depuis l’année-Lehman 2008 en rachat de toxiques au secteur financier, en récompense à leur criminalité financières avec les dérivés comme les CDS/CDO/LBO etc, en sans exiger réellement contre lui le moindre des contrôles et la moindre des réglementations.

A côté de la BCE chaque Banque Centrale de chaque État-Membre a aussi racheté par centaines de milliards. La France a racheté pour 800 milliards d’€ de toxiques aux banques.

La Commission, donc les Gouvernements des États-Membres de l’UE, cajole les grands comptes spéculatifs criminels, mais impose quasiment manu militari l’austérité du budget, les privatisations, la Règle d’Or du pacte fiscal, et pour tout un chacun le dumping humain et toute autre forme de déprédation.

Dois-je mettre un GJ + un pantalon jaune et un chapeau jaune
pour dénoncer ce plus grand transfert de l’histoire du privé vers le public des dettes ?

 

(Photo: Expositions Tadeusz Kantor et Oskar Schlemmer, février et octobre 2016 au Cricoteka,
musée extraordinaire dédié à Tadeusz Kantor à Cracovie )

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

3 commentaires

13 décembre 2018

Gilet Jaune: si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

 

A côté des nouvelles capsules intermédiaires de néo-constituants
que le nouveau narratif franco-français tente de propulser,
existe la nouvelle litanie de "l'anti-système".
La France aime à bavarder de soi.

---------------

Je crois que l'on tente par tout moyen d'idéaliser
et par là même d'excuser dangereusement
le désintérêt des gens pour la politique.

--------------------------

Si le riche doit payer sa taxe, le peuple doit payer sa nonchalance.

---------------------------------

Si le TAFTA / CETA / JEFTA pouvait passer pour qqch d'abstrait,
la non-détermination pour lutter contre le Casse du Code du Travail
directement lié au destin immédiat de tout un chacun est la faute.

-----------------------------------------

Le peuple a abandonné le Code du Travail comme il a abandonné ses cheminots.

Par 3 fois le peuple avait la possibilité de prouver directement,
et sans théoriser sur une hypothétique démocratie directe,
qu'il était contre la Loi Travail Macron 1 et la Loi Travail Macron 2 (dite Loi El Khomri) sous Hollande
et contre la Loi sur le Code du Travail sous Macron pdt.
 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

6 commentaires

9 décembre 2018

Gilets Jaunes, nuisance politique d'une liste aux Elections Européennes du 26 mai 2019

 

 

Il parait selon des sondages que les Gilets Jaunes obtiendraient 12% des voix aux Élections Européennes s'ils présentaient une liste de candidats.

Mais 12% pour quoi faire?

12% sans programme et sans avoir réfléchi
– aux Traités et Directives,
– au dévoiement du keynésianisme de la BCE,
– à l’harmonisation fiscale et sociale
– à l’exploitation des Travailleurs Détachés,
– à la Directive sur le secret des affaires, etc
- etc

J’espère que les GJ ne créeront pas de liste pour le 26 mai 2019, ça ne ferait qu’amplifier l’atomisation des groupes politiques à l’image de tous ces ersatz de gauche, et ça rendrait encore pus impuissante la France face à ce Diktat de la Commission de BXL et devant ce Parlement Européen.

Même si les GJ devaient être à gauche, ce que je ne crois toujours pas, ils ne seraient qu’une nuisance à cause de l’atomisation des groupes politiques.

Mais c’est tellement franco-français de créer une chapelle de plus, de stimuler une conscience locale et d’ignorer les consciences régionales et globales.

Nous voulons quoi? Un putsch, un Frexit, une isolation, un socialisme national ?

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

9 commentaires

25 novembre 2018

Gilets Jaunes, votez pour la Renégociation des Traités Européens le 26 mai 2019

L'Europe catallactique ne représente pas la télicité de l'esprit européen.
L'Europe n'est plus qu'une Europe Providence Bancaire qui n'a que le dumping humain comme business plan.

----------------------

S'informer sur Les articles du Traité de Lisbonne - Libre circulation des capitaux

-------------

S'informer sur Le dumping humain: le modèle social à la française du Président Macron contrôle les chômeurs.

--------------------

S'informer sur Le dumping humain européen est renforcé avec le 1er Sommet social européen tenu depuis 20 ans

------------------------------------

S'informer sur La Commission Européenne a enterré les propositions
pour une Directive sur la Réforme de la Structure des Banques et du "too-big-to-fail"

-----------------------------------------------------------

S'informer sur Travailleurs détachés: le Dumping humain continue et le nouvel échec européen de Macron

--------------------------------------------------------------------------------

S'informer sur Le dumping humain - Réforme du code du travail : « Un mouvement d’ampleur en Europe depuis la crise de 2008 »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

S'informer sur Macron: "Et voilà le Messie botté européen - L'Extrême Centre et son anti-démocratie néolibérale"

Depuis l'année-Lehman 2008 la France a racheté pour 800 milliards d'€ de toxiques aux banques, assurances et investisseurs institutionnels. Depuis 2008 il n'y a pas de croissance économique ni de ruissellement. Chaque État-Membre de l'Europe a fait la même chose avec les toxiques du secteur privé. Mais il reste partout des centaines et des centaines de milliards de cadavres à extraire des caves, autrement dit à officialiser la destruction de valeurs. Extraire les cadavres équivaut à mettre à jour la décroissance par destruction sur le dos des populations tout en récompensant les banques et autre prédateurs institutionnels du 1%.

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

14 commentaires

11 novembre 2018

Contre le JEFTA, accord de "libre-échange" de nouvelle génération, Signez la Pétition Collectif Stop TAFTA-CETA

Signez comme depuis trois ans la pétition contre le nouvel accord de libre-échange de nouvelle génération ( <<< terminologie officielle ) mais cette fois-ci entre l'EU et le Japon, le JEFTA.
Comme depuis 3 ans, une pétition est lancée par le Collectif Stop TAFTA-CETA, qui s'était constitué lors des "négociations" pour le TTIP/TAFTA avec les USA, puis pour le CETA avec le Canada.
Par exemple la pétition contre le TTIP/TAFTA avait remporté plus de 3,4 millions de signatures. Le Traité sur le fonctionnement de l'Union Européenne prévoit qu'une Initiative Citoyenne signée en Europe par plus d'1 million de personne doit obligatoirement entrer dans l'ordre du jour des débats au Parlement Européen. Mais Jean-Claude Juncker, le tricheur de la spéculation financière pendant 20 ans ( Lux Leaks ) et actuellement Président de la Commission Européenne était de son propre chef sorti des Traités Européens et avait violé cette règle et rejeté tout débat. Donc ceux qui traitent de populistes les politiciens et bientôt les électeurs qui réclameront le 26 mai 2019 aux Européennes la sortie des Traités Européens, perdent leur énergie car le mode de fonctionnement de la Commission Européenne a toujours été de faire semblant d'entrer dans des Traités Européens, mais a surtout et obligatoirement été d'en être sorti avant même d'y avoir été, à partir du moment où le golden deal de la concurrence "libre et non-faussée" et de l'information "pure et parfaite" n'est pas garanti comme la Commission Européenne, elle, le conçoit. Avec ces Accords de Libre Échange - Free Trade Agreement de nouvelle génération la concurrence séquestrée et faussée et l'information dévoyée et passée au shredder sont érigées en modèle absolu de société dans une histoire à laquelle a été mis fin, dans une ère démocratique à laquelle a été donné le coup d'arrêt, dans une phénoménologie dévastatrice dans laquelle le progrès s'est muté en dumping humain. Criminels sont tous ceux qui y contribuent, qui le laissent passer par sottise ou par paresse dialectique.

 

 

(Photos: Expositions Tadeusz Kantor et Oskar Schlemmer, février et octobre 2016 au Cricoteka, musée extraordinaire dédié à Tadeusz Kantor à Cracovie )

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

2 novembre 2018

DIRECTIVE sur le SECRET des AFFAIRES ou comment sortir des Traités Européens sans jamais y être entré

 

DIRECTIVE sur le SECRET des AFFAIRES
ou comment sortir des Traités Européens sans jamais y être entré.
Cet exemple peut se décliner avec presque toutes les Directives et tous les Traités
 

——————————-
 

Pour contrôler ce que vos euro-députés ont voté au Parlement Européen de Strasbourg,
par exemple pour la Directive sur le Secret des Affaires vous avez cet excellent site votewatch.eu :
http://www.votewatch.eu/en/term8-protection-of-trade-secrets-against-their-unlawful-acquisition-use-and-disclosure-draft-legislative–2.html

Il y a une inscription gratuite et libre à faire en créant son compte en-haut à droite
avec en bleu « My account » ou parfois aussi « Sign up ».
Ça n’engage à rien, ils n’ont pas changé en cachette il y a deux mois leurs statuts.

Une fois inscrit dans le popup,
le tableau des votes que je vous propose sur les votes des euro-députés apparait.

 

(Photo: Tadeusz Kantor, février 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

1 novembre 2018

Du Brexit à la MOAB, la Mother Of All the Bombs de la City jetée sur l'Europe qui s'est couchée devant Theresa May

en cours de rédaction

 

 

Comme je l'avais prédit le 28 juin 2016, le Brexit sera contourné comme le NON, le NEJ et le NO au TCE. Un "grand" accord est intervenu cette nuit entre la City et Bruxelles: c'est le business as usual. Les flux financiers européens passeront toujours à 90% par la City.

L'Europe reste l'Europe Providence Bancaire avec son communisme financier sélectif et avec son humanisme automatique du trickle-up-effect, le ruissellement par le haut, la transfiltration des richesses en faveur du 1% et de la croissance appauvrissante.

L'accord entre Theresa May et bxl est encore plus violent que les accords de libre échange de nouvelle génération comme le CETA / TTIP / TAFTA / JEFTA et comme les 28 autres accords qui sont en négociation à huis-clos (<<< ce n'est pas du conspirationnisme)

"Sortir des Traités Européens" n'est donc pas vraiment le bon slogan pour les Européennes de 2019, puisque par les Traités "l'Union Européenne" migre elle-même en-dehors de la Région Europe où habitent ses gens, pour aller dans l'enclos catallactique de son super-discount-market commun.

(Photo: Tadeusz Kantor, février 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

29 octobre 2018

Les 17 perquisitions politiques, violation de la Convention Européenne des Droits de l'Homme et du Traité Européen, saisine de la CEDH

Comme j'ai été apparemment strictement le seul a avoir immédiatement constaté pendant les 17 perquisitions du jour de la sainte Hedwige, que nous sommes en face de manquements caractérisés et avérés aux Obligations stipulées par la Convention Européenne des Droits de l'Homme et aux Article 2 et 7 Titre 1 du Traité sur l'Union Européenne, j'ai rédigé ce billet aujourd'hui. Pour moi une auto-limitation objective des pouvoirs de l’État comme le pensaient Carré de Malberg et "l’École de Strasbourg" me semble encore plus essentielle de nos jours où notre Président actuel élu à 18% des électeurs inscrits momifie notre pays dans un extrême-centre et une anti-démocratie néolibérale. Carré de Malberg, un grand constitutionnaliste français, avait réfléchi sur le "pouvoir et sa futilité, sur la souveraineté et sa fragilité". Ce n'est qu'une semaine plus tard que j'ai découvert par la suite dans un texte sur Médiapart d'un blogueur en nom propre, que l'on peut lire en bas de page une minuscule allusion de trois mots à la CEDH - Cour Européenne des Droits de l'Homme. Ça se comprend, à Paris on en est encore à considérer que c'est une ingérence dans les affaires intérieures de notre pays, si on se mettait à demander un avis à cet instance internationale qu'est la CEDH. Mais Paris adore s'en remettre au G20 quand il s'agit de vendre des saucisses ou de négocier des accords de libre-échange de nouvelle génération comme le CETA / TTIP / TAFTA / JEFTA , etc... qui vident l’État de Droit et cassent le Code du Travail. Au niveau du Droit International le G20 n'est rien et toutes ses décisions sont illégales.


Le mardi 16 octobre 2018, jour de la sainte Hedwige et au moment où le Président français élu à 18% des électeurs inscrits fait annoncer son nouveau gouvernement, le Procureur de la République de Paris et membre du Parquet qui relève directement de la Garde des Sceaux - Ministre de la Justice, lance la plus grande opération de perquisitions de ces dernières décennies sur des faits qui ne sont pas fondés. Même pas les terroristes, les dealers ou le grand banditisme n'ont eu droit à un tel acharnement, à un tel harcèlement et à une telle violation multiple du Code de la Procédure Pénale, ni même les euro-députés qui ont été réellement à la tête d'un système d'emplois fictifs et de travail dissimulé avérés. L'Eurodéputé JLM de LFI "mis en cause" dans cette affaire du 16 octobre 2018 a prouvé depuis 2 ans et demi qu'il n'a détourné aucun moyen européen pour "financer des emplois fictifs" et ceci a été validé par le Parlement Européen. Ses comptes de campagne avaient aussi été validés sans la moindre des irrégularités depuis un an, après avoir répondu à plus de 2000 questions.

Même les candidats à la Présidentielle dont les comptes de Campagne n'ont pas été validés, qui ont obtenu des ristournes substantielles avérées, qui ont commis des infractions avérées au Code électoral n'ont jamais été perquisitionnés. Il y a deux poids deux mesures. De plus, les comptes de campagne de JLM, de notre ancien candidat à la Présidence de la République avaient déjà été validés, ils sont les moins onéreux de tous les candidats et pour une plus longue période de campagne que ceux-ci, et sur les 8 millions d'€ éligibles au remboursement, JLM n'en avait accepté que 6. La campagne de JLM a duré 12 mois et obtenu un remboursement des frais à hauteur de 6 millions d'€. Celle de Hamon a duré 3 mois et a obtenu 15 millions d'€ alors que le nombre de voies qu'il avait obtenues était tellement inférieur à celui de JLM. La campagne de JLM a été la moins chère par rapport au nombre de voix obtenues. Il y a chicaneries politiques contre LFI et le PG.


(Photo: Exposition dédiée à Tadeusz Kantor, février 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie)

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

2 commentaires

28 octobre 2018

Catastrophe humanitaire au Yémen, 50% de la production industrielle française consacrés à l'armement et à la guerre en 2018

 

 

 

 

La catastrophe humanitaire du Yémen due à la guerre civile depuis 2014 est la plus grande catastrophe humanitaire de l‘histoire.

Selon l’ONU 14 millions de personnes souffrent de famine en octobre 2018. C’est la moitié de la population du Yémen, qui est le pays le plus pauvre de la péninsule arabique. En juin de l’année 2018 la FAO dénombrait encore 12 millions d’affamés et proches de la mort de faim. En plus de la famine il y a une épidémie de choléra qui se répand dans tout le pays. Les ONG humanitaires n’ont jamais été confrontées à une telle situation. 30 enfants meurent pas jour de faim et de malnutrition, soit 50.000 par an.

Toutes les importations alimentaires et toutes les aides humanitaires ne transitent que par le port de Hodeidah autour duquel il y a depuis 4 ans les batailles les plus intenses. Par le port maritime de Hodeidah transitent en temps de paix 4/5 de toute l’alimentation du Yémen.

Toute l’économie nationale et toute l’administration du pays sont effondrées. ¾ de la population yéménite ne survivent que grâce aux aides humanitaires.

Depuis 2014 le Yémen est dans la guerre civile dans laquelle les milices Huthi soutenues par l’Iran combattent contre une alliance militaire menée par l’Arabie Saoudite. Selon l’ONU le crime contre l’humanité est le mode d’action de la coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite dont les avions de combat bombardent en premier les zones habitées, les marchés, les enterrements, les mariages, les prisons, les bateaux maritimes civils et les hôpitaux. La coalition militaire menée par l’Arabie Saoudite viole le droit international en bloquant tous les ports maritimes, tous les aéroports, toutes les liaisons terrestres du Yémen. Des centaines de milliers de personnes sont en exode, des milliers d’enfants ont perdu leurs parents et les femmes sont violées systématiquement.

L’ONG Human Rights Watch réclame des sanctions contre toutes les personnes commettant des crimes contre l’humanité, mais pour l’instant aucune n’a été appliquée. L’impunité totale encourage cette criminalité de guerre à commettre encore plus ces ravages et ces exterminations systématiques.

(Photos: Exposition Oskar Schlemmer, le Ballet Triadique, octobre 2016 au Cricoteka de Tadeusz Kantor à Cracovie )

 

Lire la suite...

Occupy the WordS / I want my Europe back >>> Partager

aucun commentaire

- page 1 de 31